Développement économique

12
juin
2018

CD Vendée / CCI Vendée / AMP Interactive

Avec 6,8% de personnes à la recherche d’emploi, la Vendée dispose de l'un des plus bas taux de chômage du pays (7,3% pour les Pays de la Loire et 8,6% de moyenne nationale). Ce taux a même diminué de 0,9 point entre mars 2017 et mars 2018. Mais de nombreuses entreprises, ainsi que des agences d’intérim, éprouvent des difficultés à recruter de nouveaux personnels. Ce constat est d’autant plus probant pour la main d’œuvre : 52% des chefs d’entreprise de Vendée qui souhaitent recruter ont fait part de leurs difficultés à trouver de la main d’œuvre. Alors le Département de la Vendée, ainsi que la Chambre de commerce et d’industrie de la Vendée, ont décidé de lancer une campagne de communication afin de faire savoir partout en France que les entreprises vendéennes recrutent de la main d’œuvre. Cette campagne, confiée à l’agence vendéenne AMP Interactive a débuté le 11 juin et se terminera le 24 juin. Intitulée « La Vendée recrute », elle consiste en un clip publicitaire d’une trentaine de secondes diffusé sur le web et à la télévision. La campagne a vocation à mettre en relation les demandeurs d’emploi et les branches professionnelles de la Vendée.

Attractivité, Développement économique, Divers | © Tous droits réservés
16
avr
2018

Nouvelle Aquitaine / Gcom

Après le lancement de la première phase en octobre dernier à Paris, la Région Nouvelle-Aquitaine engage la deuxième étape de sa campagne d’attractivité. La diffusion télévisée est au cœur de la stratégie de communication du conseil régional : France TV (France 2, France 3 Nouvelle-Aquitaine, France 24), Arte, LCI, RMC Découverte... Près de 1000 spots (d’une durée de 10, 20 et 30 secondes) irrigueront pas moins de 12 chaînes nationales et régionales afin de montrer aux Français les attraits de la Nouvelle-Aquitaine. Plus de 19 millions de personnes devraient être touchées par cette campagne. Les plateformes numériques vidéos (replay de BFM et MyTF1, vidéos à la demande) feront aussi partie des supports privilégiés. Le web ne sera pas en reste : Dailymotion, Youtube, Facebook et Instagram accueilleront les spots. Le site espritnouvellevague.fr, enfin, propose un contenu structuré et dynamique autour des rubriques Osez/Vivez/Bougez/Découvrez. «Les atouts distinctifs de la région qui font la force de son attractivité économique, résidentielle et touristique, mais aussi et surtout la richesse et la diversité de ses territoires», selon la région, y sont présentés de manière ludique et attractive. L'ensemble de la campagne (spots et site web) a été pensé et produit par l'agence de communication Gcom.

04
déc
2017

Caen-la-Mer

Dans sa dernière vidéo, l'agglo de Caen-la-Mer interroge : "Si vous étiez complètement libre, quelle ville choisiriez-vous?" La réponse est dans la question. Surtout quand, rappelle le film, il s'agit d'envisager une ville par laquelle la liberté nous est arrivée... 

13
oct
2016

GIP MDS / Publicis Consultants

A partir de janvier 2017, la déclaration sociale nominative (DSN), qui vise à remplacer l’ensemble des déclarations trimestrielles en une unique déclaration mensuelle, sera obligatoire pour toutes les entreprises, y compris les TPE/PME/PMI. C'est à elles que s'adresse la nouvelle web série imaginée par Publicis Consultants pour le Groupement d’intérêt public pour la modernisation des déclarations sociales (GIP MDS). L'objectif : dédramatiser le rapport à l’administration et mettre en avant la simplification de la déclaration. Le parti pris : l’humour. En trois épisodes, Guy, un responsable administratif «au bout du rouleau» incarné par Romain Lancry (Golden Moustache, Ma Pire angoisse sur Canal+, etc.), passe par tous les états, du stress à l'euphorie... et reprend goût à la vie grâce à la DSN. « Filmé à la manière d’un reportage TV, le rythme sec permet un certain dynamisme de l’ensemble », commente-t-on chez Publicis Consultants. 

Développement économique, Divers, Etat | © Tous droits réservés
29
mar
2016

Éco-Systèmes / Twinkle Twinkle / Hans Knaapen

Lancée le dimanche 27 mars, la nouvelle campagne d'Eco-Systèmes met en scène trois couples de produits avant et après recyclage : Bibi le réveil électronique devenu un robot-jouet, Coco l'aspirateur transformé en sèche-cheveux et Gégé le GPS défaillant métamorphosé en fer à repasser. Humoristiques, les trois vidéos ont pour objectif d'inciter au recyclage des appareils électroniques qui représentent 65 000 tonnes de déchets tous les ans. Jusqu'au 5 avril, les spots seront diffusés sur 15 chaînes de télévision pour rappeler l'existence du site Internet d'Eco-Systèmes, qui propose à lui seul quatre solutions pour se débarrasser de ces encombrants, et évoque la présence de 6 500 sites de collectes installés partout en France.

08
mar
2016

Ville de Saint-Brieuc / Catherine et Richard Stern

Afin de promouvoir le centre-ville de Saint-Brieuc (22), Catherine et Richard Stern ont réalisé une vidéo quelque peu originale. Aucun scénario n’a été établi et pas un comédien n’a été engagé. Ce sont les commerçants qui ont pris la parole sous l’œil curieux de la caméra. Deux versions du spot sont disponibles, un trailer d’un peu plus d’une minute, et la version longue, de 12 minutes environ. La cité bretonne espère ainsi attirer plus de monde en son cœur, limitant les effets déshumanisants d’Internet: « De l’humain, rien que de l’humain » !

04
mar
2016

Office de Tourisme de Fontenay-le-Comte

Une parenthèse d'exception. C'est ce que propose l'Office de Tourisme de Fontenay-le-Comte dans sa nouvelle vidéo. En préambule, l'ambiance de la grande ville (séquences tournées à Nantes) est oppressante : la sensation est renforcée par des mots-clés tels que "stress" ou "angoisse", et l'utilisation du noir et blanc. Puis, très vite, en arrivant à Fontenay, tout s'éclaire. Les activités sont nombreuses et le cadre de vie chaleureux. Une belle occasion de présenter à tous les opportunités dont regorgent les environs de la petite ville vendéenne. Pourtant, mal comprise, la vidéo a divisé les internautes, au point de créer le buzz. Quelques Nantais se sont sentis directement visés par le dénigrement de la cité des Ducs, et ils n'ont pas hésité à le faire entendre sur la page Facebook de l'Office de Tourisme... qui a donc expliqué que le but n'était pas de nuire à Nantes. Il a également ajouté que les plans auraient pu être tournés dans n'importe quelle autre métropole. Un malentendu qui comptabilise aujourd'hui près de 27 000 vues sur le réseau social. 

23
oct
2015

L'Artisanat / La Chose / Anatome / Ecrans&Media

"Si on y réfléchit bien, on a tous une bonne raison de choisir l'artisanat." Le Fonds national de promotion et de communication de l’artisanat (FNPCA) continue de rappeler qu'elle est "la plus grande entreprise de France" et croit désormais "qu'un mouvement est en marche". Dans sa dernière campagne, orchestrée par ses agences La Chose, Anatome et Ecrans&Média, il rappelle ainsi une envie nouvelle de consommation locale de produits de qualité fabriqués à côté de chez soi, qui n’ont pas parcouru des milliers de kilomètres avant d’arriver à la maison. Le film, réalisé par Alaux et de Crécy, ex-membres du collectif H5, et produit par Henry de Czar, existe en deux versions : 45 secondes et 30 secondes.

Développement économique | © Tous droits réservés
06
oct
2015

Valence, Vitré, Vendôme / Souple

Qui se ressemble s’assemble… C’est en tout cas la logique qui préside à une expérience rare de campagne mutualisée entre trois territoires répartis aux antipodes de l’Hexagone : la Communauté du Pays de Vendôme, Vitré Communauté et Valence Romans Sud Rhône-Alpes. La campagne (et le film) est orchestrée par l'agence Souple (Paris). Plus d'informations dans Brief N°30.

 

25
mar
2015

L'Artisanat (FNPCA) / Anatome

Dans le cadre d'une vaste campagne orchestrée par La Chose et signée «Nous avons tous une bonne raison de choisir l’Artisanat», Anatome a réalisé une mini-série de 50 épisodes pour le Fonds national de promotion et de communication de l’artisanat (FNPCA). Sur France 2, tous les jours à 20h35 pendant la Semaine nationale de l'artisanat puis trois fois par semaine jusqu'à l'été, l'agence met en scène le choix d'un jeune de la famille Millevoies se destinant à devenir artisan. Réalisés par Fabien Gazhanes et produits par Elephant At Work, les programmes courts sont aussi disponibles sur YouTube.

Développement économique | © Tous droits réservés