Citoyenneté

23
jui
2018

Mission gouvernementale de lutte contre le racisme et l'antisémitisme sur Internet

«Stop la haine sur Internet» : tel est le nom de la nouvelle campagne lancée par le gouvernement pour lutter contre le racisme, l’homophobie et l’antisémitisme sur Internet. Cette mission gouvernementale a été confiée à Gil Taïeb, Laetitia Avia et Karim Amellal, respectivement vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) et du Fond social juif unifié (FSJU), députée LREM, auteur et enseignant. Dans cette vidéo postée le 6 juin, on peut y voir des hommes-sandwich, yeux cachés par des bandes noires, portant de grandes pancartes arborant des propos racistes, antisémites et homophobes. Ils font face à des passants choqués, aux réactions parfois vives. L’objectif est de dénoncer la prolifération d’insultes haineuses sur les réseaux sociaux. La vidéo pose la question «Ça vous choque dans la rue. Pourquoi l’accepter sur Internet ?», et invite les spectateurs à participer à une consultation en ligne sur le site de la mission gouvernementale : stoplahainesurinternet.fr.

Citoyenneté, Etat, Sensibilisation, Vie quotidienne | © Tous droits réservés
18
jui
2018

Fondation Apprenti d’Auteuil / Marcel / Iconoclast Studio

Réalisée par l’agence Marcel et produite par Iconoclast Studio, la dernière campagne de la Fondation Apprenti d’Auteuil a vocation à «sensibiliser à la question du legs toutes les personnes désireuses de donner un sens à leur patrimoine, et de transmettre ce qu’elles ont construit pendant leur vie à des jeunes en difficulté qui reconstruisent la leur», explique Stéphane Dauge, directeur de la communication des ressources de la Fondation. La relation de transmission entre une personne âgée et un jeune apprenti est illustrée au travers d’un film poignant. Diffusé à partir du 30 juillet à la télévision et sur le web, il sera décliné en deux versions : une de 60 secondes, visible uniquement sur France 3, et une autre de 30 secondes qui sera diffusée du 30 juillet au 12 août sur la plupart des chaînes nationales. La campagne sera également déclinée en print et diffusée à la radio.

Citoyenneté, Jeunesse, Sensibilisation, Vie quotidienne | © Tous droits réservés
30
mai
2018

Fondation des Femmes / TBWA\Corporate

Trois mois après le lancement du mouvement #MaintenantOnAgit, qui a permis de mobiliser près de 150 personnalités et de lever des fonds, l’agence de communication TBWA\Corporate apporte à nouveau son soutien à la Fondation des Femmes. Cette fois, il s’agit de mener une campagne médias de sensibilisation aux inégalités et aux violences faites aux femmes auprès du grand public. Porté par la voix d’Oxmo Puccino, «Tu seras un homme mon fils» est un film de 45 secondes qui sera diffusé à la télévision et sur les réseaux sociaux. Pour toucher le plus grand nombre, il apparaîtra sur les écrans le 1er juin avant le match de préparation à la Coupe du monde de Football France-Italie. « Après #MaintenantOnAgit, il était important de rappeler l’importance de l’éducation et de la transmission de valeurs propices à favoriser l’égalité femme-homme. Avec “Tu seras un homme mon fils”, nous espérons susciter le débat au sein des familles, des structures associatives et sportives qui jouent un rôle important dans la vie des jeunes en France», précise Anne-Cécile Thomann, Directrice générale de TBWA\Corporate.

Citoyenneté, Sensibilisation, Vie quotidienne | © Tous droits réservés
23
mai
2018

Sécurité routière / La Chose

55% ... c'est le pourcentage d'accidents mortels sur la route. De ce fait, dès le 1er juillet prochain, la limitation de vitesse passera à 80 km/h sur les petites routes sans séparateur central. L’application de cette mesure permettrait, selon une étude réalisée en 2013 par des accidentologues indépendants, de sauver 350 à 400 vies chaque année. Annoncée le 9 janvier 2018, cette limitation n'a cessé de faire polémique depuis, en dépit des vies qu'elle pourrait sauver. Dans sa nouvelle prise de parole, la Sécurité routière, en coopération avec l’agence La Chose, entend montrer, archives de l’INA à l’appui «l’incompréhension ou le mécontentement des Français qui, de tous temps, ont eu tendance à oublier que leurs vies et celles de leurs proches étaient les seules préoccupations de la Sécurité routière». Depuis 1973, les diverses mesures mises en place ont permis de diviser par cinq le nombre de morts sur la route, passant d'environ 17000 à 3500 morts par an.

Citoyenneté, Sensibilisation, Vie quotidienne | © Tous droits réservés
19
fév
2018

Ville de Challans / By the way Prod

Sur une idée originale des élus de son Conseil municipal des jeunes (CMJ), la ville de Challans, en Vendée, a mis cette vidéo en ligne en octobre dernier. Le sujet : la sensibilisation au port du gilet jaune. Le parti-pris : l'humour. Tourné par By the Way Prod, avec la participation de Malou, un jeune comédien «impro» de l’association challandaise Ariel et Caliban, le clip utilise un format apprécié des jeunes : le style « Youtubeur ».

Citoyenneté, Collectivités, Jeunesse, Sensibilisation | © Tous droits réservés
14
fév
2018

Marine nationale / Havas Paris

«Ensemble nous sommes marins». La nouvelle campagne de recrutement de la Marine nationale (plus de 3500 marins dans plus de 50 métiers), lancée pour trois ans avec Havas Paris, diffusée en métropole et outremer, en TV, sur le web (immersion 180°) et en affichage, met en avant une valeur centrale : l’esprit d’équipage. «Réalisé par Ernest Desumbila (Adidas, Nike, Peugeot, Axe) et produit par Iconoclast, le spot nous transporte au cœur de l’action», explique-t-on chez Havas Paris. L’aventure se poursuit sur desktop et mobile via etremarin.fr avec une expérience interactive inédite, à la fois visuelle et auditive. Réalisées par Jason Freites, trois pastilles embarquent l'internaute à bord d’un sous-marin, d’un hélicoptère et aux côtés de fusiliers marins à l’aide du format 360 et d’un son développé par la technologie d'Audio-3D (HCRLS). 

Citoyenneté, Divers, Etat, Jeunesse | © Tous droits réservés
08
déc
2017

Ville de Cergy

La Ville de Cergy vient de remporter le prix Cap'Com jeunes / Anacej, grâce à sa web-série « Jeunes à Cergy ». Projet participatif qui promeut les services offerts par de la ville aux jeunes, il leur a permis, encadrés par une équipe professionnelle de production et par des animateurs jeunesse, de co-construire les scénarios, de se mettre en scène, de participer au montage vidéo et de relayer les réalisations sur les réseaux sociaux. «Un projet pour les jeunes, fait par les jeunes !», commente-t-on à Cap'Com.

Citoyenneté, Collectivités, Jeunesse | © Tous droits réservés
16
oct
2017

Ville de Besançon

Depuis quelques années, le nombre de dépôts sauvages ne cesse d'augmenter à Besançon, passant de 1 300 à 7 500 cas recensés en cinq ans. Afin de sensibiliser la population, la Ville s'engage en jouant un tour à ses habitants avec l'aide de deux comédiens professionnels de la compagnie Catégorie Libre. Une caméra cachée qui en appelera d'autres, sur le même thème mais aussi sur d'autres sujets, promet le directeur de la communication, Stéphan Raphaël.

31
mai
2017

Toulouse Métropole / Pinkanova

C’est avec un ton délibérément onirique et un traitement esthétique fort que l’agence Pinkanova a décidé de répondre à Toulouse Métropole pour sa toute nouvelle campagne propreté : «Ma ville plus propre, ma ville plus belle». Habituée aux spots corporates et web, l'agence cherche à envoyer un message fort aux Toulousains à travers cette vidéo d'une minute. L'idée est de jouer sur l'émotion et la prise de conscience autour de cette question : et si les déchets flottaient au niveau de votre regard, seriez-vous plus concernés ?

Citoyenneté, Collectivités, Développement durable | © Tous droits réservés
18
mai
2017

Ville de Toulouse / TAO DDB

Depuis le samedi 13 mai, Toulouse investit pour la première fois les écrans de télé français. Cette campagne dont l'objectif est d'asseoir la notoriété de la ville est orchestrée par l'agence TAO DDB. Deux spots de dix secondes sont ainsi proposés, l'un sur l'économie (parce qu'«être à Toulouse c’est vivre une expérience effervescente dans une ville inspirante, foisonnant d’initiatives…»), l'autre sur le tourisme (parce que «venir à Toulouse c’est faire une expérience joyeuse. Découvrir une ville haute en couleurs, chaleureuse, vivante…»). Quelque 806 spots seront diffusés pendant quatre semaines sur 11 chaînes de télévision. Il en aura coûté environ 800 000 € (soit «moins de 1€ par Toulousain», précise la Ville).

Attractivité, Citoyenneté, Collectivités | © Tous droits réservés