23
fév
2021

Syndicat des Eaux d’Île-de-France / Veolia Eau d’Île-de-France / Yaka productions

Dans un contexte où la maîtrise de la consommation d’eau et la préservation de la ressource sont au cœur des préoccupations, le service public de l’eau mise sur l’humour pour sensibiliser ses consommateurs aux éco-gestes. Pour ce faire, le Syndicat des eaux d’Île-de-France (SEDIF) et son délégataire Veolia Eau Île-de-France proposent une mini-série au ton décalé, dont trois mini-épisodes d’une minute sont d’ores et déjà disponibles surYoutube et les réseaux sociaux. Carte blanche a été laissée à Alexis Le Rossignol, humoriste et chroniqueur, pour écrire et interpréter cette série aux côtés de Camille Lavabre, Marina Cars, Nino Arial et Yassine Hitch. Le stand-upper a pu laisser libre-cours à son imagination afin de proposer cette fiction originale à la tonalité décalée, apte à toucher différentes générations de consommateurs. La campagne «Concernés!» est signée Yaka productions.

Sensibilisation | © Tous droits réservés
08
fév
2021

Ministères sociaux / MullenLowe France

À 12 ans, près d’un enfant sur trois a déjà été exposé à la pornographie. Mais seulement 7% des parents estiment que leurs enfants regardent de la pornographie au moins une fois par semaine, selon un enquête IPSOS pour Actions Addictions, publiée en mai 2018. C'est pour cette raison qu'à l’occasion du Safer Internet Day, MullenLowe France et le gouvernement les interpellent. Le film, diffusé en digital, met en scène un jeune garçon qui explique à sa petite soeur comment faire un bébé. Mais ses parents vont se rendre compte que sa vision des choses n’est absolument pas appropriée. Cette histoire, volontairement choquante, a pour objectifs de faire prendre conscience aux parents du phénomène et de les inciter à utiliser la plateforme jeprotegemonenfant.gouv.fr qui informe, conseille et accompagne pour la mise en place du contrôle parental. Une campagne de native ads, ainsi que des affichettes et des flyers viennent compléter le film.

Jeunesse, Sensibilisation | © Tous droits réservés
04
fév
2021

Université Clermont-Auvergne

Mi-janvier, quand les inscriptions se sont ouvertes sur Parcoursup, l’Université Clermont-Auvergne a mis en ligne une vidéo décalée pour démonter les clichés qui collent à la peau de la capitale auvergnate. Réalisée en interne, imaginée avec les étudiants, la vidéo révèle en moins de deux minutes «La vérité sur Clermont-Ferrand», ville qu'on peu présumer «noire», aux températures glaciales, «sans réseau» et sans grands horizons sociaux. La vérité, c'est qu’il pleut moins à Clermont qu’à Nîmes ou à Toulouse et que la préfecture est classée 6e ville la plus attractive de France... Quoi de mieux qu'une vidéo bien virale pour le rappeler ?

Attractivité, Enseignement, Jeunesse | © Tous droits réservés
12
Jan
2021

ARS Normandie / Région Normandie / Promotion santé Normandie / Nautile production

Avant les fêtes de fin d'année 2020 et avant de lancer une vaste campagne de communication régionale pour sensibiliser avec humour au respect des gestes barrières, l'Agence régionale de santé de Normandie, la Région Normandie et Promotion santé Normandie avaient imaginé cette vidéo consacrée aux bons réflexes à adopter pendant les fêtes, justement. Un film signé Nautile production. 

Santé, Sensibilisation | © Tous droits réservés
06
Jan
2021

Département du Val d'Oise

Après cette année exceptionnelle, ni le Département du Val d'Oise ni sa présidente Marie-Christine Cavecchi ne voulaient proposer des vœux 2021 traditionnels, avec un format froid très institutionnel. «Le Val d’Oise a de nombreux atouts, comme sa population très jeune, parmi la plus jeune de France (29% de sa population a moins de 20 ans), souligne son dircom, Guillaume Tessier. Après le premier confinement de la Covid19, les élus ont lancé de nombreux dispositifs pour soutenir cette jeunesse, dont un plan en faveur des jeunes valdoisiens de 1.4 million €.» Pourquoi pas la mettre en avant à l'occasion des vœux, cette jeunesse ? Et pourquoi pas une collégienne pour prononcer le discours traditionnel des vœux, dans une scénographie particulière ? La présidente, «emballée par l’idée, a dit oui tout de suite!» C'est Juliane, 11 ans, qui a déjà tourné dans de nombreux films et séries (La Ch’tite famille en 2018, Les Vétos en 2020, la série France2 Fais pas ci fais pas ça...) qui s'y colle. Le résultat donne une vidéo déjà très virale. Bien plus que la plupart des vidéos de voeux institutionnels...

Collectivités, Jeunesse, Vie quotidienne | © Tous droits réservés