ONG

23
déc
2014

Fondation de France / Limite

Une femme vit seule avec un enfant. Sa vie quotidienne est un combat. Elle souffre "d'ultra-moderne solitude"et la Fondation de France entend lui rendre hommage et service au moment des fêtes. Sa campagne «Réveillons de la Solidarité 2014», conçue par l’agence Limite autour d’un film produit par Satellite My Love, est diffusée sur les réseaux sociaux, en affichage de proximité, en bannières display et sur les chaînes de télévision en format 30’’ (plan média gracieux négocié par Média Links). Une version 45’’ et une autre de 4'30 sont aussi diffusées dans des salles de cinéma indépendantes parisiennes.

ONG | © Tous droits réservés
19
jui
2017

Mouvement Emmaüs / La Secte

«N'oublions pas que l'horreur ne prend jamais de vacances.» Le mouvement Emmaüs et l'agence La Secte nous invitent, via ce film choc, à nous souvenir que 3 000 personnes migrantes meurent en Méditerranée chaque année. Même pendnat l'été... L'agence lyonnaise, qui avait déjà signé "Méfiez-vous des gens ordinaires" pour le mouvement Emmaüs en 2015, invoque cette fois l'article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’homme : "Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays."

International, ONG, Sensibilisation | © Tous droits réservés
12
juin
2017

WWF / Agence 4 août

Le 2 février 2017, la Commission européenne a lancé une consultation publique sur l'avenir de la Politique agricole commune (PAC), via une plateforme en ligne. Afin d'agir pour une agriculture différente, le WWF a confié à l'agence 4août la conception d'une campagne de mobilisation sur les réseaux sociaux.  Six saynètes illustrées ont ainsi été imaginées. Il s'agit d'une campagne efficace qui parvient à faire le lien entre la protection de la nature, image historique du WWF, et l'agriculture.

ONG | © Tous droits réservés
10
avr
2017

First Call / VML

Considérer les toxicomanes avec autant de bienveillance que des malades atteints de pathologies graves. C'est sur cette notion que VML et First Call tentent d'interpeller, à travers ce film, sur la nécessité de voir l'addiction comme une véritable maladie. Troublante, la vidéo montre un jeune patient cancéreux confronté à des propos violents de la part de ses parents, injurié comme s'il était un toxicomane. La campagne veut redéfinir la dépendance comme une maladie grave. La plateforme Stop The Shame a parallèlement été mise en place pour sensibiliser les internautes : l'utilisateur qui parcourt le site web doit répondre à la question «l'addiction est-elle une maladie au choix ?», à l'issue de laquelle le site fournit des informations sur la dépendance et explique pourquoi l'addiction est une pathologie.

ONG, Santé, Sensibilisation | © Tous droits réservés
10
avr
2017

Excision, parlons-en !

«Excision, parlons-en !» alerte les adolescentes françaises sur les risques accrus de mutilations sexuelles féminines pendant la période des vacances scolaires d’été. Pour la première fois en France, le réseau lance une campagne de prévention qui puisse leur permettre de s’identifier comme étant à risque, d’être conseillées et d’avoir accès aux numéros de téléphone et adresses des associations susceptibles de les protéger. Trois supports sont privilégiés jusqu’au 30 juin, dont cette vidéo, diffusée, entre autres, sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus : www.alerte-excision.org.

Jeunesse, ONG, Santé, Sensibilisation | © Tous droits réservés
03
fév
2017

France Nature Environnement / Ici Barbès

"Vivre dans un monde vivable". France Nature Environnement poursuit sa communication grand public avec ce nouveau film en collaboration avec Ici Barbès. Cette vidéo de 58 secondes est un appel à la construction d’un monde vivable et désirable. L’objectif de FNE est de réussir à sensibiliser jusqu’aux personnes les moins engagées dans la cause environnementale. Dans la lignée de sa campagne d’affichage réalisée en 2016, le film de FNA n’a pas opté pour les images alarmistes et a préféré valoriser l’association dans sa posture de gardienne du cadre de vie des citoyens et de la biodiversité. 

ONG, Sensibilisation | © Tous droits réservés
19
Jan
2017

UNICEF

"Vous trouvez ça normal vous ?" Des écoliers en France découvrent le vécu d’autres enfants, mais qui eux se trouvent dans des pays en guerre. En gros plan, ils expriment leur peur, leur interrogation et leur indignation. C’est à travers un film d’une minute trente, complété du dispositif de communication #ProtectSchools pour les réseaux sociaux, que l’UNICEF France mène sa campagne de sensibilisation auprès du grand public. A ce jour, selon les Conventions de Genève, une école ne peut pas être attaquée de façon délibérée. Néanmoins, elle peut être utilisée à des fins militaires, ce qui alors prive ces enfants de leur droit à l’éducation, mais qui peut également en faire des cibles potentielles lors d’attaques. Le message de la campagne est clair : demander au gouvernement de signer la Déclaration sur la sécurité dans les écoles (SSD) afin de protéger les enfants de la guerre et d'assurer leur droit à l’éducation. Message que l’UNICEF invite à partager le plus largement possible sur les réseaux sociaux.

Enseignement, International, Jeunesse, ONG, Sensibilisation | © Tous droits réservés
12
déc
2016

FNSF / John&Jones

Au parloir, elle est désemparée, effrayée, désespérée... Sauf que ce n'est pas un parloir. Et que cette femme au regard vide n'est pas en prison. Elle vit dans un enferment plus vicieux et plus violent : celui de la maltraitance conjugale. Produit par la Pac, Jérôme Denis et Jean-Gabriel Saint-Paul, «L’Appel», ce film de sensibilisation conçu par John&Jones pour la Fédération nationale solidarité femmes (FNSF), propose une métaphore pour le moins efficace.

ONG, Sensibilisation, Vie quotidienne | © Tous droits réservés
05
déc
2016

Agence de la biomédecine / DDB Paris

Pour le compte de l'Agence de la biomédecine, DDB Paris signe un nouveau film, produit par la Pac, afin de rappeler l’évolution de la réglementation sur le don d’organes et de tissus. La cible : les jeunes. D'où une narration efficace empruntant ses codes aux films d'horreur...  

Jeunesse, ONG, Santé, Sensibilisation | © Tous droits réservés
02
déc
2016

Fondation Abbé Pierre / Ici Barbès

Difficile de se réinventer quand il s’agit de communiquer les drames du mal-logement, un fléau qui progresse chaque année. Difficile de ré-interpeller à l’approche de l’hiver. C’est pourtant ce que tentent la Fondation Abbé-Pierre et Ici Barbès avec leur nouvelle campagne. L’objectif : rappeler qu’améliorer un logement va bien au-delà d'une réhabilitation matérielle et contribue aussi et surtout à réparer des vies. Le message : si les actions de la Fondation sont visibles sur le logement, leur impact est plus important encore sur les personnes qui y vivent. Une idée exprimée à travers la formule placée au cœur de la campagne : «Reconstruire des logements, c’est aussi reconstruire des vies». Le parti-pris : évoquer à partir de projections sur des habitations délabrées le délabrement des vies que le mal-logement provoque. «Fissures, vitres brisées,  effondrements deviennent autant de stigmates physiques et psychologiques», rappelle-t-on à la Fondation. L’opération, centrée sur l’appel aux dons, s’est déployée en TV, cinéma, presse, affichage, digital et radio. Elle s'inscrit dans le prolongement du dispositif global #OnAttendQuoi. La campagne s’étalera jusqu’en janvier.

ONG, Sensibilisation | © Tous droits réservés