Attractivité

04
déc
2017

Caen-la-Mer

Dans sa dernière vidéo, l'agglo de Caen-la-Mer interroge : "Si vous étiez complètement libre, quelle ville choisiriez-vous?" La réponse est dans la question. Surtout quand, rappelle le film, il s'agit d'envisager une ville par laquelle la liberté nous est arrivée... 

09
oct
2017

Ville de Neuville-de-Poitou / Sophie et David Henry

La petite ville de Neuville-de- Poitou, près de Poitiers, a donné carte blanche à deux de ses habitants, David et Sophie Henry, pour qu'ils lui concoctent un film «d’image». Résultat, après un an de tournage et une soixantaine de rencontres plus tard : un film de 18 minutesoù le village, son église, son marché, son festival de jazz, son fromage de chèvre, sa bière et ses quelque 5400 âmes sont montrés sous leur visage le plus souriant et le plus engageant. Les 22 et 23septembre, le cinéma local, le majestic, proposait le court-métrage en boucle et accueillait quelque 500 habitants. 

08
juin
2017

IGN / Seprem Productions / Lucille

L'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) lance cet été une campagne d'information et de prévention sur la randonnée. Une série de trois émissions intitulées «Mes loisirs à la carte ! Le mag info grandeur nature», mise en place par Seprem Productions, et réalisée par l’atelier Lucille, sera diffusée sur les écrans télé et sur le web dès le 12 juin. L’objectif de cette campagne est de faire découvrir au plus grand nombre les atouts de la randonnée pédestre, du cyclotourisme, du VTT ainsi que du trail, et d'encourager la bonne pratique de ces activités.

Attractivité | © Tous droits réservés
18
mai
2017

Ville de Toulouse / TAO DDB

Depuis le samedi 13 mai, Toulouse investit pour la première fois les écrans de télé français. Cette campagne dont l'objectif est d'asseoir la notoriété de la ville est orchestrée par l'agence TAO DDB. Deux spots de dix secondes sont ainsi proposés, l'un sur l'économie (parce qu'«être à Toulouse c’est vivre une expérience effervescente dans une ville inspirante, foisonnant d’initiatives…»), l'autre sur le tourisme (parce que «venir à Toulouse c’est faire une expérience joyeuse. Découvrir une ville haute en couleurs, chaleureuse, vivante…»). Quelque 806 spots seront diffusés pendant quatre semaines sur 11 chaînes de télévision. Il en aura coûté environ 800 000 € (soit «moins de 1€ par Toulousain», précise la Ville).

Attractivité, Citoyenneté, Collectivités | © Tous droits réservés
11
Jan
2017

Ville de Reims

Diffusée à l'occasion de la nouvelle année, cette vidéo a déjà été visionnée près de 200 000 fois ! Près de 500 000 personnes ont été atteintes, via la page Facebook de la ville, notamment. Le principe est simple et ne prétend pas à l'originalité : au cours de l’été 2016, un drone a sillonné le ciel de Reims pour réaliser des prises de vue inédites et donner un coup de projecteur sur les halles du Boulingrin, la cathédrale Notre-Dame ou la cité-jardin du Chemin Vert... Le tournage a duré 15 jours. En plus de la réalisation de ce film, la prise de vue a permis de constituer une banque d’images conséquente (photos et vidéos). Au total, plus de 60 sites ont été immortalisés à une hauteur de vol de 150 m maximum. "Objectif atteint pour la collectivité qui ne compte plus les commentaires élogieux des Rémois (dont certains redécouvrent les atouts de leur ville), des nouveaux arrivants et des visiteurs qui souhaitent y séjourner, commente-t-on au service communication de la ville. Car avec 52 % de visionnage en Champagne-Ardenne (contre 65 % en moyenne), la vidéo ‘’Reims, vue du ciel’’ a dépassé les frontières du territoire pour toucher un public national, notamment en Ile de France (10 % des vues)." Conçue plus comme un outil de promotion que comme une simple carte de vœux en image, "Reims vue du ciel" peut poursuivre sa progression sur la toile en 2017.

 

Attractivité, Collectivités | © Tous droits réservés
17
aoû
2016

CHU et Université d'Angers / Kryzalid films

La campagne "Adopte1PUPH", destinée aux futurs internes en 2015, avait connu un vrai succès. Alors le CHU et l'Université d'Angers récidivent. Depuis le 20 juillet, ils diffusent la mini-série "Céline choisit son internat". Les internautes y suivent les aventures d'une future interne qui en appelle au web pour l’aider à trouver son internat. Elle tombera sur des pages surprenantes et inattendues, d’autres plus informatives. Les cinq vidéos, dont les scénarios ont été imaginés par les communicants du CHU, ont été réalisées par Kryzalid films (Angers).

Attractivité, Enseignement, Jeunesse, Santé | © Tous droits réservés
17
mar
2016

Office de Tourisme des Bahamas / Call Me Back / Nroll

Une aventurière, une île et des épreuves. Cela ne vous rappelle rien ? À l'allure d'un Koh Lanta parodié, la campagne proposée par l'Office de Tourisme des Bahamas met en avant une héroïne déjantée qui doit enchaîner les défis si elle veut poursuivre l'aventure. Sauf que Pauline ne l'entend pas de cette façon. Tout ce que veut cette jeune Parisienne est profiter de l'archipel comme il se doit. De par les différents plans, la découverte de l'île est totale et permet aux spectateurs de planifier un futur séjour sous le soleil. La web-série diffusée sur Dailymotion compte déjà trois épisodes et remporte un franc succès. 

08
mar
2016

Ville de Saint-Brieuc / Catherine et Richard Stern

Afin de promouvoir le centre-ville de Saint-Brieuc (22), Catherine et Richard Stern ont réalisé une vidéo quelque peu originale. Aucun scénario n’a été établi et pas un comédien n’a été engagé. Ce sont les commerçants qui ont pris la parole sous l’œil curieux de la caméra. Deux versions du spot sont disponibles, un trailer d’un peu plus d’une minute, et la version longue, de 12 minutes environ. La cité bretonne espère ainsi attirer plus de monde en son cœur, limitant les effets déshumanisants d’Internet: « De l’humain, rien que de l’humain » !

04
mar
2016

Office de Tourisme de Fontenay-le-Comte

Une parenthèse d'exception. C'est ce que propose l'Office de Tourisme de Fontenay-le-Comte dans sa nouvelle vidéo. En préambule, l'ambiance de la grande ville (séquences tournées à Nantes) est oppressante : la sensation est renforcée par des mots-clés tels que "stress" ou "angoisse", et l'utilisation du noir et blanc. Puis, très vite, en arrivant à Fontenay, tout s'éclaire. Les activités sont nombreuses et le cadre de vie chaleureux. Une belle occasion de présenter à tous les opportunités dont regorgent les environs de la petite ville vendéenne. Pourtant, mal comprise, la vidéo a divisé les internautes, au point de créer le buzz. Quelques Nantais se sont sentis directement visés par le dénigrement de la cité des Ducs, et ils n'ont pas hésité à le faire entendre sur la page Facebook de l'Office de Tourisme... qui a donc expliqué que le but n'était pas de nuire à Nantes. Il a également ajouté que les plans auraient pu être tournés dans n'importe quelle autre métropole. Un malentendu qui comptabilise aujourd'hui près de 27 000 vues sur le réseau social. 

25
fév
2016

Service d'information du gouvernement (SIG)

Trois mois après les attentats du 13 novembre, une vidéo proposée par le Service d'information du gouvernement (SIG) invite les citoyens à apprendre les réflexes permettant de se protéger et de sauver des vies en cas d'attaque terroriste. A l'instar de l'affiche relayée en décembre 2015, trois étapes sont distinctement développées : s'échapper, se cacher, alerter. Les consignes restent donc identiques : fuir si possible, se calfeutrer chez soi en prenant soin d'éteindre les lumières et tous les sons ambiants (télévision, musique...), puis prévenir les forces de l'ordre dès que l'individu est en sécurité. En 2 minutes 40, ces images explicatives à l'allure d'un dessin animé pour enfants sont là pour rappeler, en toute simplicité, les gestes de secours à prodiguer, et les numéros utiles. Sur le compte Twitter du Gouvernement, la vidéo compte déjà plus de 300 Retweets.